Inscription à la lettre





Les derniers commentaires

Inscription à la newsletter


Inscription à la newsletter

Accueil | Envoyer | Imprimer | Texte + | Texte -
Archives 2016.2017

Village sécurité



Juste avant les vacances, les élèves du ce2 au Cm2 ont participé au village sécurité de Ouistreham, en lien avec notre projet d'année "bien grandir"...en sécurité.
Ce fut l'occasion de découvrir la sécurité dans les bus Twisto, l'importance des gilets jaunes la nuit, comment pratiquer un message cardiaque. Nous n'avons pu aussi assister à un crash-test afin de prendre conscience que même à 7 km/h, le choc est très violent.

Iliana: " Tout d'abord, nous avons commencé par les dangers du bus et j'ai appris pleins de choses comme il faut toujours entrer à l'avant et sortir par derrière. "
Carla:: " j'ai retenu qu'il ne fallait pas rester proche du bus"
Estebane: "Il ne faut pas traverser devant le bus mais traverser derrière pour être plus en sécurité"
Paul Henry: "Si il y a le feu dans le bus, il faut sortir par l'avant car c'est souvent à l'arrière que le feu commence."

Marie Emile: "j'ai appris qu'il faut mettre un gilet jaune. Nous avons regardé dans un tunnel avec des bandes réfléchissantes et dans un autre, sans bandes. Il y avait beaucoup de différence. "
Pauline: " Le gilet fluorescent est très utile pour les personnes qui se promènent la nuit dans la rue et aussi pour les enfants sur leur cartable."
Valentin: "Il y en avait un où il y avait trois bandes noires et le gendarme nous a dit que c'était dans la nuit. On ne voyait presque rien. Dans le deuxième tunnel, il y avait des bandes réfléchissantes, on voyait très bien et avec la lumière, on voyait encore mieux."
César: " Quand on mettait une lumière comme des phares sur les bandes fluorescentes, on se rendait compte qu'on a moins de risque de se faire écraser". "J'ai aussi appris des mots comme l'angle mort pour le bus."

Malou:" Quand on est devant une personne évanouie, il faut mettre les paumes de mains sur le thorax et appuyer dessus avec les bras tendus jusqu'à ce que les secours arrivent et prennent le relais."



Jeudi 3 Novembre 2016