Inscription à la lettre





Les derniers commentaires

Inscription à la newsletter


Inscription à la newsletter
Accueil | Envoyer | Imprimer | Texte + | Texte -
Tatihou 2017

Dernier jour sur notre île...



Après une veillée à la tour Vauban jeudi soir autour des contes de pirates, avec une mise en scène à faire peur, la dernière nuit fut très calme, même les goélands étaient très fatigués.

Vendredi matin, nous sommes allés avec Frédérick, biologiste, à la plage pour observer les animaux et les végétaux qui vivaient sur les différentes parties de l'estran. Puis, nous sommes allés au laboratoire pour classifier ce que nous avions observé: les êtres vivants, les végétaux, les animaux, les gastéropodes, les cnidaires, les céphalopodes, les crustacés, les éponges... Très instructif

Le poulpe Thérése nous a fait aussi une démonstration dans son aquarium.
Si vous souhaitez voir la vidéo filmée quelques jours avant notre arrivée:
Ici


Le musée "la manche en couleurs" qui suivait fut aussi très intéressant.

Après notre déjeuner, deux archéologues nous ont initiés à l'archéologie et aux fouilles. Sous un beau soleil, nos apprentis archéologues, après avoir fait preuve de patience et de minutie, ont fait de belles découvertes...

Quelques jeux sur la plage et un goûter ont conclu notre séjour sur cette belle île. Il était alors l'heure de reprendre le bateau et de dire au revoir à ce lieu paradisiaque.

Encore un grand merci aux enfants pour leur intérêt, leurs rires, leur enthousiasme, leur belle entente et pour tous ces petits moments exceptionnels d'échanges, de partages qui ne peuvent se vivre que sur ces moments-là.

Merci à mes accompagnateurs (Elaine ,Fabienne et Olivier) pour leur aide,leur Bonne humeur et leur talent d'acteur.

Merci aux parents pour leur confiance et leur accueil lors de notre arrivée.

Merci encore à Catherine, pour son soutien et sa confiance et à mes collègues présentes lors de notre départ et de notre arrivée.

Ce fut un magnifique séjour... Bon repos et à lundi!


Samedi 17 Juin 2017
Florence Mandonnet

Nouveau commentaire :

Votre commentaire ne sera pas diffusé immédiatement afin d'éviter tout débordement.